Devolo dLAN 500 AVplus – Le CPL, meilleur ami du NAS de photographe ?

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Fred dit :

    Pour avoir moi aussi un réseau CPL (pas pour interroger à distance un NAS)… et en avoir installé pls aussi…. une composante non maîtrisée est la qualité du circuit électrique.
    Parfois, "on" achète des CPL de dingues au niveau perfos théoriques…. et une fois en activité , on voit qu'"ils" ne valent pas mieux qu'un CPL de base, 2X moins cher.

  2. Fred dit :

    Intéressant mais l'inconvénient pratique du CPL c'est que ça dépend fortement de la qualité de l'installation électrique et sauf si on l'a fait soit même on ne découvre un éventuel problème qu'après l'achat. Par contre quand ça marche effectivement ça économise le passage d'un câble mais ça se paye cher (même si les prix ont bien baissé).

    Sinon concernant le DNG je ne voudrais pas être mauvaise langue mais actuellement je ne vois pas d'intérêt à convertir ses raw en DNG :
    – rien ne dit qu'on ne découvre demain un bug dans le convertisseur DNG
    – convertir en DNG ne change rien au fait que les convertisseurs autres que celui du fabricant du boîtier sont obligés de faire du reengineering et n'ont pas accès à la totalité des donnés si elles sont cryptées
    – si demain un format raw ne devait plus être supporté il sera toujours temps de passer à la moulinette du convertisseur

    enfin c'est mon avis mais moi mes fichiers raw je ne les touche pas et je les conserve précieusement en l'état comme les néga argentiques.

    Le DNG c'est surtout pratique si un format n'est pas reconnu par une appli qui accepte le DNG mais à part ça ?

    L'idéal serait que tous les fabricant enregistrent dans un format unique, ouvert et documenté mais ça n'est pas pour demain.

  3. Fred dit :

    je pense que si ton CPL 500Mbps te fait du 10Mo/s à cause de ton install électrique, un 200Mbps fera potentiellement 4Mo/s, mais je peux me tromper .. j'ai pas regardé la thérotie du CPL de près (la vitesse varie avec une fréquence d'échantillonage ?)

  4. Fred dit :

    Je ne pouvais pas passer un cable (15 à 20m pour aller à ma terrasse, ça fait désordre), et si je veux aller ailleurs un soir, je n'en parle pas : il me faut une prise, c'est tout 🙂

    Sauf erreur de ma part, le DNG est ouvert et documenté … je préfère le faire dès maintenant. Je n'utilise pas le NEF, les données "encryptée" ne sont pas utilisables par d'autres logiciels que ceux de Nikon (ce qui reste une grosse connerie au passage, je te rejoins sur ce point). Et vu que NX a des années de retard sur plein de point Vs Lightroom, je n'ai aucun intérêt à les garder. Si un jour j'en ai besoin (ce que je doute), le DNG embarque les données qu'il n'a pas réussi à interpréter tel quel (quelqu'un pour me confirmer ça ?)
    Un bug dans le DNG ? j'ai du mal à imaginer là comme ça, quel genre ?Ce qui m'attire surtout dans le DNG c'est qu'il est autoportant : il embarque tous les ajustements faits, c'est beaucoup plus facile à gérer qu'un RAW natif et un fichier type xmp à coté … sans compter que souvent le DNG est plus petit que le RAW.Par contre, c'est vrai que ça prend un peu de temps à a la conversion, jette un coup d'oeil à ma conf (le DELL m4500), je n'ai pas vraiment de soucis de ce coté là 😉

  5. Alfred dit :

    bonjour,
    un article concernant les CPL se doit d’être complet !
    Je m’explique : j’habite une maison alimentée en courant triphasé depuis l’installation d’un pompe à chaleur.
    Mon FAI est free avec CPL.
    Attention au point suivant : si en courant monophasé il importe peu dans quelles prises de courant le CPL émetteur & récepteur sont installés, il n’en est pas de même en cas de courant triphasé !
    Dans ce dernier cas il est impératif (mot triplement souligné) que les deux CPL soient installés dans deux prises reliées à la même phase, si ce n’est pas le cas le signal ne passe pas !
    Pour trouver les prises alimentées par la même phase il y a plusieurs solutions :
    1-par essais et tâtonnements successifs … ce qui peut être très long.
    2-au tableau des fusibles couper le courant pour deux phases => le courant passe pour une seule phase => les prises qui fonctionnent sont forcément reliées à la même phase ! Si les prises testées ne sont pas satisfaisantes car non situées là où elles seraient utiles, recommencer pour une 2 ou 3 phase.
    Il est vrai que tant qu’on n’a pas été confronté à ce problème on ne peut pas être au courant (sans jeu de mots)

  6. Serfass dit :

    bonjour,
    1-continuez ainsi avec votre site fort intéressant.
    2-CPL Attention les prises CPL fonctionnent très bien en courant monophasé, par contre en courant triphasé il y a problème => il faut impérativement trouver 2 prises de courant alimentés par la même phase sionon le courant porteur ne passe pas !

    Comment je sais cela ? Par expérience personnelle : depuis fort longtemps j’ai Free + CPL.
    Lors de l’installation d’une PAC (pompe à chaleur) j’ai fait modifier mon installation électrique de 220-240 V monophasé en 220-240 V triphasé.

    Et c’est après cette modification que je me suis rendu compte que mes prises de courant qui avant transmettaient parfaitement le courant porteur ne le faisaient plus. Heureusement que dans les 2 pièces en cause sis dans 2 étages différents il y avait depuis la construction moultes prises de courant alimentées par de fusibles différents.
    Après quelques essais de branchement des CPL sur des prises différentes j’ai trouvé au moins 2 prises (dans les 2 pièces en cause) qui sont branchés sur la même phase et donc le courant porteur passe à nouveau.
    C’est un point qu’aucun fabriquant de CPL ne signale et cela est indispensable !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *