DxO Optics pro 10, vers la maturité pour les pros ?

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Alain dit :

    Je suis d’accord globalement sur les qualités de DxO, le traitement du raw est de bonne qualité, et bien que la notion de « fierté nationale » m’échappe grandement, le fait que des « Frenchies » soient dans le coup le rend sympathique.
    Mais pour que celui-ci puisse prétendre être vraiment « pro » il faudrait que la création de profil personnalisé soit possible sur Mac, cette fonction a mon sens indispensable dans le cadre d’un flux de travail n’est implémentée que sous Windows, tant qu’il en sera ainsi et malgré ses qualités je ne pourrais pas le déterminer comme « Pro ».
    J’ai eu un échange de mails avec DxO sur ce sujet, ils ne souhaitent pas trop s’étendre sur le sujet et se borne a une réponse du genre « ce n’est pas prévu pour le moment ». Il est certain qu’Apple fait évoluer ses OS plus souvent que Microsoft (en profondeur) et que Cupertino n’est pas le plus ouvert, mais si l’on veut jouer dans la cour des grands c’est le prix a payer, le Mac est très présent dans les métiers de l’image.
    Donc pour la maturité elle est en route mais pas encore atteinte !

    • Hello,
      merci pour ton retour, le coté frenchie est bien entendu une boutade, tu ne verras pas sur le blog de retour de ce type sur les versions avant la 7 … les qualités du produit n’étant pas au rendez-vous, français ou pas …

      Ah, cette fonctionnalité windows n’est pas sur mac? c’est certain que c’et dommage. Peut être de bonnes surprises sur la 11, allons savoir 🙂

  2. Guy dit :

    Bonjour,
    Merci pour vos articles de qualités que je lis de temps à autre. Dans celui-ci, il me semble qu’il y a une petite erreur ou qu’il manque une précision:
    « Par contre, quand la photo revient dans Lightroom, vous voyez les modifications faites dans DxO. »
    Il faut faire le transfert au format TIFF.
    Citation du tuto concernant le flux de travail avec DxO Optics Pro et Adobe Photoshop Lightroom
    « le rendu d’un fichier Raw dans DxO OpticsPro ne sera pas le même que
    dans Lightroom et inversement ; il en va de même pour les corrections.
    Concrètement, si vous modifiez, par exemple, le bleu du ciel dans DxO
    OpticsPro, puis que vous ouvrez ce même fichier Raw dans Lightroom, vous
    ne verrez pas la correction. De même, si vous appliquez une conversion
    noir et blanc dans Lightroom, et que vous ouvrez ce fichier Raw dans DxO
    OpticsPro, vous ne verrez que les couleurs originales. »
    http://www.dxo.com/fr/photographie/communauté/tutoriels/optimiser-son-flux-de-travail-avec-dxo-opticspro-10-et-adobe
    Bien cordialement.

    Guy

    • Ah oui ?

      Bizarre, sur la partie gestion du bruit, j’ai clairement les modifications de réduction de bruit « PRIME »… je viens de relire le tuto … ben en fait, cela dépend !

      je cite la note

      Si vous choisissez d’exporter en format DNG, vous constaterez probablement une différence de rendu entre l’aperçu de DxO Optics Pro et celui de Lightroom. Aussi :

      Si vous souhaitez travailler la lumière et la couleur dans DxO OpticsPro, nous vous conseillons d’exporter en utilisant le format TIFF, afin d’éviter toute surprise au niveau du rendu.

      Si vous préférez faire ce travail dans Adobe Lightroom et utiliser DxO OpticsPro uniquement pour les corrections liées au détail et à la géométrie, alors le format DNG vous donnera la plus grande souplesse.

  3. Alain dit :

    Les modifications faites dans DxO couleur n/b ou autre sont parfaitement prises en compte dans LR il suffit pur cela de faire « export vers Lightroom » et de choisir « traiter en DNG et exporter » sinon ou serait l’intérêt, cela permet de travailler sur un DNG dans LR et de passer éventuellement a PS pour des traitement impossible dans LR ou DxO !
    PS:
    Euh !!! pour les Frenchies j’avais compris, et je trouve vraiment dommage que ce soft n’aille pas plus loin, car il faut bien constater que depuis le Minitel on brille par notre absence sur le plan informatique, hormis nos ingénieurs qui s’expatrient vers la silicon valley !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *