NAS Synology pour les photographes (sauvegarde et +)

Vous aimerez aussi...

33 réponses

  1. monsterfred dit :

    Intéressant cet article! Je travaille depuis deux ans avec un DS409 comme sauvegarde et comme serveur. Une centaine d'artistes viennent déposer leurs travaux sur le Synology sans difficulté. Le matériel Synology est vraiment très fiable et toujours disponible.

  2. j'ai personnelement un nas 210J (1To raid 1)depuis un peu plus d'un mois j'ai abandonné DATA REPLICATOR 3 au profit de COBIAN BACKUP plus simple à paramètrer pour les sauvegardes a distance (via web)…

    Pour le moment il me sert juste à sauvegarder les documents de toutes la familles … mais je testerai peut etre les autres applications

    1 fois/15jours le contenu est copié sur un disque distant

  3. Miss Valmente dit :

    Je n'utilise pas de NAS, mais ma bibliothèque est répliquée sous une banque par Aperture (je garde ainsi tous les ajustements, classement, mots-clés et les originaux réalisés sur mes photos) sur un deux!me disque dur et Time Machine sauvegarde l'intégralité de mon disque dur principal toutes les heures sur un autre disque dur.
    C'est une méthode simple et peu chère et plus discrète dans mon salon.

  4. Anonymous dit :

    Intéressant.

    Pour ma part, j'ai un VHS-4 de Ve-hotech… boite française, c'est un serveur personnel en plus d'être un NAS. Rapide, efficace, simple, pratique… je l'adore. A utiliser en RAID 5 pour optimiser la capacité des disques!

  5. Fred dit :

    J'ajouterai que le mien est dans le salon, sous la TV, que le ventilateur est gros et donc silencieux. J'ai pu comparer avec un xtreamer première génération et un buffalo, c'est … incomparable: il est maintenant allumé quasiment tout le temps !
    Fred

  6. jmax dit :

    le problème d'un RAID, c'est qu'il y a aussi du logiciel et surtout une carte mère et que ça peut dérailler. Il suffit d'un octet foireux dans le système de gestion de fichiers pour tout foirer. Vu encore il y a deux mois sur une baie HP à 40000 euros avec 12 disques: pas une donnée récupérable et une base de données de 20 Go flinguée. Heureusement, il y avait une sauvegarde externe via le net. Donc, un NAS oui mais aussi autre chose: ceintures et bretelles

  7. hankyoo dit :

    J'aurai tendance à préférer la solution d'un boitier externe 2 baies.

    Inconvénients :

    – pas de possibilité de lecture/écriture à distance : la nécessité de cette fonction pour un photographe ne me parait pas primordiale à première vue, mais dans le cas d'un déplacement qui s'étale sur la durée, il est évident que cela apporte une sécurisation accrue des données.

    Pour ce qui concerne la visualisation sur téléphone, l'affichage de .jpg HD n'est pas vraiment optimisé pour la 3G.Je préfère passer par un transfert manuel des photos redimensionnées. La consultation est plus rapide ainsi.

    – pas de possibilité de partage à distance avec gestion des droits d'accès : pour les photographes, c'est LE principal intérêt du NAS à mon avis.
    A défaut de NAS, on peut toujours utiliser un service de stockage/partage de photos (tel que Joomeo) pour palier à ce problème.

    Avantages :

    – prix

    A noter, le RAID 1 (mirroring) est également possible avec ce genre de boitier -à vérifier sur la fiche technique-

    Point important à préciser :

    Dans le cas d'une utilisation du NAS sur du Fast Ethernet (box ADSL), on peut tout à fait travailler avec son éditeur graphique préféré (Photoshop, Gimp,…) directement depuis un fichier situé sur le NAS, car, d'après ce que j'ai pu comprendre, le fichier est chargé en mémoire.
    En revanche, là, où on sentira la différence par rapport à un boitier externe connecté en SATA, c'est au chargement et à l'enregistrement.

    Dans le cas d'une utilisation du NAS sur du Gigabit Ethernet (routeur gigabit), les débits devraient être sensiblement identiques que sur du SATA, en raison de la limitation des disques durs. (tu confirmes ?)

    Merci pour cette présentation du Synology qui devrait intéresser plus d'un photographe !

    Pour rappel, la durée de vie moyenne d'un disque dur est de 5 ans !!!

  8. Stéphane dit :

    Salut,

    Sans devoir investir dans un routeur, un switch situé entre la box et le réseau local sera moins cher, plus facile à configurer et plus performant (le routeur gigabit n'est pas donné !). Et toutes les machines du réseau profiteront du gain. Il est possible de stocker les données directement sur le NAS et d'y accéder à travers les fonctions de partage de fichier (SMB, NFS, …). Il ne reste alors qu'à sauvegarder le NAS

    Stéphane

  9. Tequila dit :

    Pour répondre à jmax, la seule manière d'éviter de se rendre compte lors d'une reconstruction que des secteurs contenant des données étaient endommagés… c'est d'accéder régulièrement à tous les fichiers stockés, pour qu'ils soient déplacés et réparés (respectivement avec le système SMART des disques et le RAID). Bref, vérification complète des disques à faire le plus souvent possible, ce qui n'est pas toujours mis en place/conseillé par les constructeurs, ni même par les admins d'un service informatique. C'est ce qui m'a plu chez Ve-hotech… Ce qu'ils appellent "la maintenance" est obligatoire et hebdomadaire. Je trouve que ça a le mérite d'être cartes sur table et clair.

  10. esquimo dit :

    Personellement je pense investir moi aussi dans un synology, mais pour le modele un peu plus costaux le ds1010+ (5 baies en raid, et possibilité d'étendre le volume en ajoutant un boitier dédié de 5 baies aussi, soit au total 10x2To).
    Les débit annoncés sont de l'ordre de 100mo/s, ce qui est plus adapté a une solution sauvegarde/stockage/partage local à mon gout.

    En revanche je ne suis pas d'accord avec les recommandations, il n'est pas forcément nécessaire d'utiliser les mêmes modèles des mêmes marques, mais simplement 2 disques de même taille et de même vitesse (sinon le débit est calé sur le plus lent). Il est d'ailleurs fortement conseillé de ne pas utiliser 2 disques achetés au même moment car les statistiques de défaillances sont augmentées (le matériel acheté au même moment tombe en panne souvent en même temps)

    Pour les paranoïaques un raid 5 avec au moins 4 disques (3 en raid + 1 spare) est une solution certes coûteuse mais bien plus sécurisante

  11. Fantec dit :

    C'est un non sens de blacklister les secteurs "foireux". D'une part parce qu'un secteur peut avoir eu une écriture foireuse (une tête mal alignée par exemple) auquel cas une écriture règlera le problème. D'autre part parce que même si le secteur est réellement HS, le disque a une réserve de secteurs "cachés" qui sont remappés à la volée (toujours sur une écriture). Et quand cette réserve est épuisée, SMART s'est déjà manifesté pour signaler la fin prochaine du disque.

  12. jmax dit :

    @Tequila C'est gentil mais ça ne plante jamais comme cela car il suffit qu'un bloc d'écriture sur ton système de fichier foire et c'est mort. Tu as des milliers d'inodes qui ont perdu tout hiérarchie et aucun système fsck ne s'y retrouve. De plus sur ces systèmes RAID, dès que le buffer du système RAID a chopé les données, il répond OK alors que la synchro sur disque n'est pas faite. pas bon, pas bon. Donc, oui c'est un système efficace mais en doublon d'autre chose et de préférence ailleurs. Si vous avez un incendie, les pompiers noient le tout et vous êtes certain de perdre votre matériel informatique. Plisson a bien quasiment tout perdu, y compris le contenu de coffre-forts ignifugés. Il n'avait qu'un chose à faire: backup externe chez Amazon, Free ou d'autres

  13. julien dit :

    j'ai pris le pari d'une solution un peu plus light (moins chère en fait…) il y a environ un an, avec un DS109j.
    un seul disque, 2 partitions :

    – une pour sauvegarder via time machine (donc pas besoin de 2 disques car le nas est déjà une sauvegarde)

    – une pour partager avec photo station.
    Comme le nas apparaît dans le finder, Aperture sait très bien exporter directement dessus dans des dossier bien rangés.

    C'est vrai qu'un nas entrée de gamme se remarque à ce niveau car les vitesses de génération des apperçus est pas terrible , mais une fois fait, ça marche pas mal.

  14. Cocagne dit :

    Je viens de passer des moments particulièrement enrichissants sur votre blog .
    Il va à l'essentiel et couvre mine de rien un joli panel de nos attentes en photographie numérique.
    J'ai bien l'impression que vous aurez réussi à me faire comprendre à quoi sert un système RAID et quoi faire d'un NAS à la maison !

    Par contre comme votre billet a pris de l'age à la vitesse de l'informatique vos liens ne sont plus à jour quoique LDLC propose toujours ces produits dans leur version récente.

    Encore merci pour ces synopsis
    Le thème des serveurs domestiques pourrait d'ailleurs être repris par cette nouvelle revue, Workflow, cousine de LMDLP, puisque ils affichent leur vocation à traiter tout ce qui concerne l'aval de la prise de vue.

  15. jeangab dit :

    Bonjour, merci beaucoup pour votre article très clair. Je suis photographe et cherche actuellement une solution pour dupliquer mes données hors de mon atelier. Qnap ou Synology,ou bien mon mac mini, 2baies 4baies, synchro ou backup ? je m’arrache les cheveux!!!!

    • Je crois que je vais écrire un nouvel article 😉

      • jeangab dit :

        Je peux vous poser une question en attendant de lire votre article? Je pense mettre un nas chez moi synchronisé avec les disques durs de mon mac pro à mon atelier. Croyez vous que dans ce cas c’est équivalent à un raid (car synchro atelier+domicile) plus backup (puisque la synchro est sur des volumes distants). J’etais parti sur un synology ds414J (et votre article me confortait dans ce choix) mais on me dit de prendre qnap car plus pro. Merci si vous avez le temps de répondre sinon j’attendrai de vous lire 🙂

        • L’atelier et la maison communiquent comment, c’est loin ?
          Où se fait le traitement des photos?
          Fibre ou ADSL?
          Le NAS c’est seulement pour faire du stockage de photo ou pour stocker aussi des films ou mettre à dispo des photos aux clients ?

          • jeangab dit :

            L’atelier et la maison ne sont pas dans le même quartier mais chacun est relié à une box connectée à internet en fibre optique. Le traitement des photos se fait a l’atelier. le nas servirait d’une part de « doublon » synchronisé de mes dossiers photo et d’autre part me permettrait d’accéder à ces photos très ponctuellement à distance si je suis en déplacement ou si je suis à mon domicile si j’ai besoin de quelques fichiers. Ca vous semble cohérent? Mais ce qui m’inquiétait avec le synology c’est qu’il semblerait que la connexion d’un disque mac externe (hfs+) ne soit possible qu’en lecture seule (donc pas possible de faire un « prélèvement » de fichiers sur un disque externe (hfs+) quand je suis chez moi. Merci d’avoir pris le temps de me lire !

          • Si vous ne travaillez pas sur les photos directement sur le nas, c’est pas délirant 😉 Si c’est pour cet usage, le qnap peut apporter un plus, le déclenchement auto de copie sur branchement de disque externe. J’en ai aussi un 😉 Sur le Syno, j’apprécie plus les logiciels embarques comme la gallérie qui est bien plus aboutie que la qnap pour mettre en ligne des albums prives pour la famille ou des clients (sans avoir de compte utilisateur sur le nas lui meme)

          • jeangab dit :

            Oui effectivement je voudrais travailler mes photos sur les disques de mon Mac Pro (+rapide) et surtout mettre le NAS chez moi par sécurité. Si je peux vraiment synchroniser les 2 alors le NAS pourra toujours faire office de serveur (en léger différé).

          • jeangab dit :

            Bonjour
            Avez vous rencontré ces problèmes de changement de date de creation de fichiers?
            Merci

          • Je n’ai pas observé ce type de problème, mais ça dépend de quelle fonction vous parlez, il y a x façons de faire des copies avec un nas. Que voulez vous faire? Quel est le matériel que vous voulez interfacer?

          • jeangab dit :

            avec cloudstation

          • Mais pour quoi faire? Travail temps réel, sauvegarde complémentaire, archivage ?

          • jeangab dit :

            Bonsoir.
            non juste un cloud! avec le nas a mon domicile. la synchro entre un disque de mon mac et celui du nas équivaudrait en quelque sorte à un raid en mirroir. Mais peu importe, le fait est que le cloud chez syno n’est pas fiable pour une utilisation professionnelle. pour l’instant le nas n’est m^me pas chez moi il est juste en local a coté de mon mac. Je viens de passer une heure avec l’assistance synology en faisant une session team viewer. Ils ont bien vu le problème, et je leur ai envoyé les log (ça fait un mois qu’ils me les demandent mais comme ça fait 65MO je n’ai jamais pu leur envoyer). Je viens juste d’avoir un accès ftp pour cela. Tout ce qu’ils trouvent a dire c’est que cela encouragera les développeurs à s’améliorer quand ils auront resolu le pb. Donc tout ça n’est pas très sérieux. D’autant plus que j’ai appris qu’il y avait des restrictions de nommage : du genre par exemple un espace après un nom de fichier (juste avant le point du suffixe) et le fichier n’est pas synchronisé. Soit mais j’ai remarqué que rien ne vous dit que ce fichier n’a pas été synchronisé (il faut aller sur le fichier pour voir que l’icone de synchro n’est pas vert car le dossier qui le contient lui est bien est vert.
            Bon voila tout ça pour dire que je ne suis pas du tout prêt à confier mes fichiers à ce système (imaginez si j’avais versé sans tester tous mes fichiers dans le syno—> dates modifiées, des fichiers non synchronisés). Si vous faites un nouvel article sur le sujet ce serait bien de mentionner cela. Merci en tous cas pour vos retour, cela m’intéresserai bien de savoir si vous rencontrez ces problèmes

          • jeangab dit :

            je viens de voir plusieurs fils ouvert à ce sujet sur le forum synology. Mon cas n’est visiblement pas isolé…

          • Je n’utilise pas cloud station, j’évite les solutions propriétaire au matériel. Dans mon cas, le Syno est en raid et je travaille directement dessus, rien sur l’ordi. La synchro cherchant à transférer à chaque modif, ça fera plus ramer l’ordi que d’écrire directement sur le nas. Si vous voulez vraiment faire de la synchro, j’utilise par ailleurs bittorent sync (il y’a un package Syno). C’est avec ça que je synchronise les photos de mes smartphones, ou synchronise des répertoires entre nas de marques différentes. Depuis peu, c’est 10 top répertoires maxi en version gratuite, mais ça me suffit largement…

          • jeangab dit :

            ok merci, je vais aller voir ça.

          • jeangab dit :

            Voila comment on perd 400 euros et beaucoup de temps quand on croit acheter un « dropbox like » comme c’est marqué dans les pubs synology.

            Le verdict vient de tomber, voici en copie le dernier mail d’une longue série d’échanges infructueux avec le support technique synology. C’est scandaleux et je ne comprend pas pourquoi cette limitation et les problèmes qu’elle engendre soit si peu visible sur le web (juste quelques forums US). Synology et son DSM ne constituent pas un systeme fiable à la hauteur des enjeux de la sécurisation de données. Mais bon c’est pas si courant d’avoir toutes ses dates de modification antérieures aux dates de création…..

            Je veux bien quand m^me savoir si quelqu’un a pu constater le même probleme avec les dates de creation erronées

            Merci

            Le 19 mai 2015 à 15:21, Synology France Support a écrit :

            Bonjour,

            J’ai eu un retour de nos développeurs.

            Malheureusement, il semble que ce comportement soit normal, du au design de DSM, les date de création correspondent au date de création du fichier sur le NAS.

            Nos équipes de développement étudieront tout de même la possibilité d’ajouter ces fonctionnalités.

            Vous pouvez bien entendu fermer les accès à présent.

            Cordialement,

            Idriss Ouanaim

            Synology Technical Support

  16. jeangab dit :

    Bonjour

    Bon j’attendais d’acheter le NAS et de l’installer pour faire un retour
    J’ai pris un 414 et je l’ai configuré en cloud station sur un dossier d’un de mes disques durs.
    He bien c’est l’horreur. Pour l’instant il est encore accroché en RJ45 sur mon mac pro en synchro.
    La synchro en cloud fonctionne plus ou moins bien beaucoup de problèmes de noms de fichier, documentés ou non (exemple un espace a la fin d’un nom de fichier et alors pas de synchro, pareil si le fichier est en lecture seule (sympa !), Le pire c’est que le dossier qui les fichiers non synchronisés est vert, donc difficile de savoir si tous les fichiers sont dupliqués sur le NAS
    Mais le plus GRAVE c’est que les dates de création sont modifiées et remplacées par la date de copie – donc les dates de modification sont antérieures au dates de création. et là pour un usage professionnel c’est juste pas possible. J’ai donc perdu 400 euros et beaucoup de temps, super.
    En tout cas non merci à la presse spécialisée qui ferait mieux de s’appeler autrement. Ca fait 3 mois que je me renseigne et rien ne filtre sur ce problème apparemment ancien qui d’ailleurs est faiblement relayé sur les forums francophones.
    Je ne m’attendais pas à un problème qui touche des fonctions aussi fondamentales que cela.
    Sinon, l’assistance synology est extrêmement réactive mais particulièrement inefficace.

    Avez vous rencontré ces problèmes?
    Merci

  17. Thierry Meulemans dit :

    Bonjour,

    Je constate le même problème. Pour certains fichiers, la date de modification change, et devient antérieure à la date de création.
    Je constate la même chose pour des fichiers musicaux (FLAC). Et c’est d’autant plus bizarre que ça ne concerne que certains fichiers, et pas d’autres : par exemple, pour les 12 fichiers à l’intérieur d’un même dossier (correspondant à un album), fichiers ayant tous pour date de création le 10-11-14, quatre d’entre eux ont pour date de modification le 31-08-14 (sur le NAS, pas dans le dossier original). Pourquoi ces quatre là ? Mystère…
    Ceci est gênant dans la mesure où je synchronie sur mon NAS Synology (DS414) l’ensemble de mon dossier photos ainsi que ma bibliothèque musicale, de telle sorte que seuls les fichiers modifiés sont recopiés sur le NAS, ce qui n’est du coup plus possible vu que les dates de modification ne sont pas les bonnes (elles sont modifiées par le NAS).

    J’aimerais beaucoup comprendre… et surtout que ce problème soit réglé.

    Cordialement,

    Thierry

  18. Ulrich dit :

    Pour compléter les conseils de Jmax, je dirais qu’un RAID n’a jamais été une solution de sauvegarde. Le RAID permet surtout de disponibiliser les données. Effectivement un RAID 5 apporte rapidité et une sécurité relative mais ce n’est pas de la sauvegarde. Be-carefull…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *