Test de reconstruction de « données » avec un NAS Synology et disques Seagate

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. stephane dit :

    Salut,

    Attention, on ne peut pas parler des restauration des données, mais de reconstruction du disque logique. On a à faire ici à du mirroring et non de la sauvegarde. Cela permet "seulement" de faire une reprise plus rapide sur incident. LA sauvegarde ne protège pas seulement de la panne du matériel, mais AUSSI de la chute d'une météorite ou plus couramment d'un cambriolage, incendie (suivi de l'inondation), ….

    Stéphane

  2. stephane dit :

    Merci Fred pour le lien. La grosse qualité de ton article est la sensibilisation au besoin de maîtriser la restauration, que ce soit d'un système RAID ou tout simplement d'une sauvegarde. Cela évite de faire des bétises lrosque l'incident se produit.

    Stéphane

  3. Crashoveride dit :

    Un peu inutile de faire ce test sur 2 disques seulement (sur un NAS 2 baies) car dans ce cas le SHR est un banal miroring. Aucun risque donc que la reconstitution de la sauvegarde se passe mal, puisque si un disque manque, le second est totalement identique.

    Ce type de test a un intérêt sur du SHR1 ou 2 dans un NAS avec au moins 4 baies et utilisant un dérivé de RAID 5 ou 6 avec du stockage de bits de parité déportés 😉

  4. Jacky PANTHER dit :

    Bonjour
    J’ai un DS413J avec 2 disques de 3TO qui sont en groupe de disques. En ce moment le NAS fait une verif de cohérence de parité, cela fera maintenant 21H qu’i vérifie, il est seulement à 36%. Je voudrai savoir si cela est normal que ce soit si long. Merci d’avance pour vos réponses..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *