Un système de sauvegarde de photos pour 1000€ – Partie 1 : le matériel

Vous aimerez aussi...

4 réponses

  1. Dworak_of_sky dit :

    On est loin de quelque chose de sérieusement envisageable par le grand public je trouve, mais le titre est très approprié, et le billet tout de même intéressant.

    Par contre, ce que tu ne mentionnes pas par rapport au RAID 5, c'est que la durée de reconstruction va dépendre du taux de remplissage des disques … Pour le coup, là où tu voulais un système qui te permette un accès rapide à tes photos, tu vas devoir attendre une à 2 semaines pour pouvoir ré-accéder à tes photos si tes disques sont bien chargés. C'est pas vraiment ce qu'on peut qualifier de système rapide. Si la seconde sauvegarde chez les parents est temporairement inaccessible, alors c'est juste catastrophique.

    Je ne suis pas adepte des guides qui ne présentent pas objectivement des solutions (bien que j'ai bien saisi qu'il s'agissait ici plus d'un témoignage que d'un guide).

    Je reste très intéressé par les parties 2 et 3, que je lirai avec attention 🙂
    Bonne continuation !

  2. À suivre donc 😉 la je suis en raid 1 par contre, pas de reconstruction nécessaire en cas de crash 🙂

    Le 30 nov. 2012 à 19:12, "Disqus" a écrit :

  3. Salut 🙂

    je te réponds plus longuement maintenant que j'ai un clavier 🙂 Bon, je ne vais pas être exhaustif non plus, on est samedi 😉 J'espère que le grand public va prendre conscience que c'est réellement un budget à allouer à la sauvegarde de ses photos, surtout quand on compare ces 1000€ avec les centaines d'euros qu'il met dans une tablette ou un smartphone… Après, ça peut être un peu complexe à monter, j'en suis conscient … peut être un nouveau service à la personne à proposer ?

    Je n'ai pas tenté une explication complète des systèmes RAID (et c'est très léger dans l'eBook). Actuellement je suis en RAID1, pas de soucis de reconstruction donc : on peut toujours refaire une sauvegarde avant de remplacer le disque problématique.

    Pour le passage au RAID5, cela reste une des possibilités lors de rajout de disque, avec des inconvénients et des avantages … à lire dans l'ebook 😉 Pour le moment je n'utilise pas cette structure. En complément, ça peut t’intéresser, QNAP a un contrôleur un peu particulier qui améliore le fonctionnement en cas de problème : en cas de perte d'un disque, on peut AVANT de remplacer le disque, accéder aux données en lecture seule, reconstruite à priori à la volée : en cas de problème on peut donc réaliser une copie pour travailler avant de lancer la longue – j'en conviens – reconstruction

    On va en reparler 😉
    ++

  4. Dworak_of_sky dit :

    J'avoue que je suis plus ce qui se passe du coté de Synology que de QNap 🙂 Merci pour la précision.

    Et en tant qu'acharné en geekerie, mon serveur de backup est un HP Proliant Microserver avec un linux dessus. Niveau tarif, j'ai battu tous les NAS du commerce avec cette solution mais je suis plus loin que tout du grand public.

    Niveau service à la personne, ça existe mais pour beaucoup de monde, "en ligne" est synonyme de "gratuit", encore aujourd'hui. Beaucoup de gens ne comprennent pas pourquoi payer pour du stockage en ligne.
    Ou bien tu parles du fait de mettre le système en service chez les gens ? (une idée pour les assembleurs dans ce cas… ceux qui existent encore).

    J'ai fait un tuto d'introduction à la sauvegarde pour les membres de mon photoclub. J'ai aussi été très léger sur le RAID. Les gens veulent du fonctionnel, pas de la technique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *