Mon avis sur Lightroom 4 Pour les photographes” de Martin Evening

Je viens de parcourir les plus de 600 pages de la version Lightroom 4 de l’ouvrage “Lightroom 4 Pour les photographes” de Martin Evening (et traduit par Gilbert Volker : vu le travail, soulignons le!). Je ne l’ai pas entièrement lu mais y ai quand même passé 6 heures cumulées. C’est un minimum pour vous faire un retour sur ce livre qui marquera déjà les esprits … si on en prend un coup sur la tête. Plus sérieusement, est-ce que la qualité est au rendez-vous ? Est-ce que cette grande quantité de page suffit à en faire un ouvrage de référence ?

Je goûte donc aux transports en commun cette semaine, une chance quand on veut se plonger dans cet ouvrage. Je ne vais pas vous donner le sommaire ou un détail du contenu, ce que pas mal de blogueurs/sites ont déjà fait mais plutôt vous exprimer mes sentiments sur ce livre. J’ai en fait surtout un regret, le regret de ne pas avoir lu cet ouvrage avant de me mettre à Lightroom. A sa lecture, j’ai compris que j’avais pris des mauvaises habitudes dans mon processus de développement et négligé les premières étapes du traitement pour me concentrer sur le développement, le résultat immédiat. On sent clairement que l’auteur est “dans le projet Lightroom” depuis le début, il a une compréhension complète du logiciel et, pour ne rien gâcher, sait restituer son savoir.

Au delà sur “manuel de référence”, qui manquait à Lightroom si on y réfléchit bien, Lightroom 4 Pour les photographes donne une vision non seulement exhaustive des fonctionnalités de Lightroom mais la complète avec le processus tel qu’il a été pensé par l’éditeur du logiciel. Le livre est également entrecoupé de « pas à pas » où l’auteur nous explique l’enchaînement des actions qu’il a réalisé et nous les illustre avec des photos. Un petit bémol sur ce point là, le tirage papier ne nous permet pas de juger à chaque fois de l’impact du réglage. Je vous conseille donc de lire ce livre avec une bonne lumière … et pas celle des transports en commun 😉

Un followers m’a fait remarquer qu’il n’avait pas encore terminé l’édition destinée à Lightroom 3. J’ai une bonne nouvelle pour nous et … une mauvaise pour lui. La bonne, c’est que ce livre n’est pas une simple mise à jour de la version précédente, où tous les « 3 » auraient été remplacés par des « 4 ». Lightroom 4 introduit un nouveau « processus », le bien nommé processus 2012. Cet ouvrage est vraiment pensé pour ce nouveau processus et ajoute d’ailleurs quelques pages sur la migration des catalogues de l’ancien processus au nouveau. La mauvaise nouvelle est pour lui : il est bon pour reprendre 600 pages de lecture.

A qui s’adresse ce livre ? Il est à mon avis le compagnon idéal pour celui ou celle qui ne met au développement numérique (et vient d’acheter Lightroom en profitant de la grosse promo du moment sur Amazon – moins de 100€ à l’heure ou j’écris ces lignes). C’est aussi un « must have » pour celui qui veut mieux utiliser Lightroom en comprenant comment il fonctionne et ajouter de la technique à l’utilisation intuive.

Vous trouverez “Lightroom 4 : Pour les photographes” chez mon partenaire Amazon à moins de 40€ Lightroom 4 Pour les photographes Article de Frédéric Bernard-Payen le . Lightroom 4 Pour les photographes a été réécrit par Martin Evening pour s’adapter à la nouvelle mouture du logiciel d’Adobe. Un must have ou une simple mise à jour ? Note: 4.5

3 réponses

  1. bibousiq dit :

    Merci beaucoup pour cet article !
    Entre celui-ci et celui de Scott Kelby, lequel conseilleriez-vous à quelqu'un qui commence à utiliser Lightroom ?
    Merci !

  2. Les approches sont différentes, celui là est plus complet et l'autre plus didactique, avec surtout des pas à pas… Ça dépend de votre préférence pour mieux apprendre : comprendre ou pratiquer

  3. bibousiq dit :

    Merci pour la réponse ! 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.