Shooting Plage d’hier – le compte rendu

Hier soir, j’avais organisé un shooting en fin de journée sur la plage. Comme d’habitude, je me suis appuyé sur le groupe shooting (http://bit.ly/pourphoto). Même principe : progresser et alimenter nos books respectifs, rien de commercial, du shooting pur plaisir ! Nous nous sommes donc retrouvé à 11 pour ce shooting qui s’est déroulé de 18h30 à 22h00 (ou plutôt devrais-je dire 19h30 avec l’arrêt au bar ;)).

7 photographes Laurent MartiCharlotte, Pounky Buster, Lionel B-PhotoFrederic Regel, Jean Paul Buffart et moi même
5 modèles Marya Mah absente sur cette photo :-(, Axelle Gomila et Aurelie Torres pour les demoiselles; Louis Chris Tr et Othmane pour les gars

Nous avons donc commencé par boire un verre histoire de se détendre un peu entre la sortie du boulot et le shooting 🙂 ça a d’ailleurs été pour moi l’occasion de partager mes impressions avec les autres photographes sur quelques accessoires que je teste actuellement : un sac à dos photo Vanguard Uprise 48, un prototype de nouveau bol beauté pour flash cobra de chez Lumodi et un “plastron” pour porter les reflex lourd de chez Cotton Carrier. En attendant les tests complets, cela m’a permis de recueillir les impressions informelles d’autres photographes. En quelques mots de bon retours sur le sac de chez Vanguard même si c’était surement le plus gros de la sortie, des questionnements sur les résultats de l’utilisation du bol beauté et un intérêt freiné par le prix pour le système Cotton Carrier. Pour ma part, c’était ma première utilisation du sac à dos et je ne l’ai pas senti sur mon dos de la soirée, je suis d’ailleurs le seul à avoir gardé le sac sur mon dos tout le temps, un bon signe coté confort. Les tests complets viendront, revenons à la photo 🙂

Préparatifs 😉

L’arrivée sur le lieu du shooting
Rappel des “règles du jeu”
J’avais choisit le lieu en fonction de la trajectoire du soleil grâce à l’application The Photographer Ephemeris. Le lieu où nous nous somme posés a donc été le bon : coucher de soleil sur la mer, pas de gène par une quelconque digue : un plaisir ! Sur le terrain, j’ai utilisé l’application iPhone Sun Seeker surtout pour ne pas rater la “golden hour” qui nous garantissait la lumière optimale (en dessous de 10/12° d’angle du soleil avec l’horizon).
Coté technique, je crois que nous avons tous appris de cette sortie : de la difficulté de faire la mise au point en contre jour, de la nécessité de sous exposer pour garder les couleurs du ciel au soleil couchant, du très faible temps imparti pour faire les clichés. Ce n’est pas par hasard si j’avais fait des recherches avant de poser la question suivante sur “les pros” : Comment réussir ses photos au soleil couchant (dont portraits) ?

Et les photos dans tout ça ? Vous les verrez sur les profils respectifs des photographes et modèles sous peu. Je dois encore passer sous lightroom les miennes et je rajouterai des photos de backstage à l’article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.