Cactus transceiver V5 : test complet avec flashs

V5_on_flash_stand

Voici mon premier article complet sur les déclencheurs sans fil cactus transceiver V5
. Comme vous avez pu le lire dans un de mes précédents articles dans lequel je faisais l’ouverture du package en vidéo, j’ai eu la chance d’être un testeur des version finale des cactus v5.

J’ai donc reçu de la part de gagdet infinity un “super kit” composé de :

  • 3 cactus transceiver V5
  • les câbles standards :  du reflex au cactus pour une utilisation hors hot shoe & du cactus à un flash studio
  • les cables “déclencheurs” : du cactus au reflex pour les utiliser en télécommande sans fil

Pour effectuer mes tests j’ai utilisé :

  • un flash nikon SB-800
  • un flash olympus FL-36
  • un flash de studio illustar SMD-200
  • un compact olympus c5050z

je vous propose, pour assurer une exhaustivité pour ce test (du moins sur ce que j’ai le droit de vous dire pour le moment ;-), d’aborder les points suivants :

  • Construction et comparaison avec les cactus V4
  • Comparaison des spécifications
  • Résultat d’un test de portée
  • Résultat d’un test de ratio de déclenchement
  • Résultat d’un test en synchro 1/1000e

Construction et comparaison avec les cactus V4

Avant toute chose, vous avez du remarquer dans d’autres articles qu’on ne parle pas d’émetteur et de récepteur mais de “transceiver”. Vous l’aurez donc compris il n’y a qu’un cactus V5 qui fait les deux. J’ai tout d’abord trouvé ça anodin mais à l’achat ça fera toute la différence: acheter des duo à chaque fois permettra de faire des économies d’échelle rapidement et lors de shootings à plusieurs photographes ayant des V5 on pourra imaginer des setup de lumière incroyables 😉

Coté construction, de gros changements sont intervenus. On notera déjà qu’il sont plus gros que les V4 (quasiment 2 fois plus large) et semblent beaucoup plus solides. Plus d’antenne non plus qui pend sur le recepteur ou qui se déplie sur l’émetteur : l’antenne est intégrée ce qui empêchera de l’accrocher voire de l’arracher. Je ne reviendrai pas sur le système d’ouverture de la trappe des piles, tout le monde s’est déjà réjouis de la confiance qu’il inspire.

Autre point, la fixation sur l’appareil par la “hot shoe” est en métal et est différentiée du pas de vis pour un trepied. Mon seul regret est que ces deux fixations ne soient pas au même niveau ou pas assez éloignée ce qui rend difficile la fixation sur les trepieds dont la tête est large.On notera également qu’un petit pied est livré avec chaque transceiver ce qui permet de les poser sur une table sans difficulté.

Pour en finir avec ce qu’on voit sans même les allumer, un bouton sur le coté permet de passer du mode off/emetteur/recepteur et une molette de l’autre coté permet de choisir le canal. Enfin, sur le dessus, un bouton permet d’effectuer un test : comme le déclencheur d’un appareil photo il a deux positions: mi appuyé et complètement appuyé. Dans le premier cas, on peut vérifier que la liaison est effective grâce à un éclairage de témoin lumineux (devient orange dans le cas de flash cobra). Dans la seconde position le déclenchement se fait et l’utilité est double : bien entendu tester mais également sortir du mode veille les flash comme le SB-800.

Comparaison des spécifications

Premier point qui a été rapidement mis en avant par le constructeur et par les autres testeurs le changement de fréquence et son “auto ajustement”. La fréquence est donc maintenant à 2.4Ghz auquel un système d’auto-ajustement de fréquence est adjoint. L’idée est de pouvoir utiliser les cactus V5 à des températures pour lesquelles les V4 pouvaient faillir. Sur beaucoup de système “économiques”, la fréquence d’émission est liée directement aux “valeurs” des composants (impédance, résistance pour faire court et ne pas partir dans du discours d’expert). Or ces spécifications sont faite pour une température de fonctionnement donnée, du coup quand la température varie la fréquence dérive. Il peut donc arriver que lorsque l’émetteur et le récepteur n’ont pas utilisé le même lot de composant ou que plus simplement la température de l’un soit différente de celle de l’autre on risque de rater des déclenchements. Les transceiver cactus V5 possèdent une électronique de régulation qui permet de gérer tout ça: un très bon point! Je n’ai pas eu des conditions de tests très différentes à part un émetteur à 20°C à l’intérieur et 14°C à l’extérieur (désolé d’habiter vers Aix-En-Provence), je n’ai donc pas pu tester exhaustivement ce système de régulation de fréquence. J‘ai lu un autre test francophone de Nicolas qui a travaillé à -12°C sans soucis.

Autre point qui change : la portée en champ libre. Elle est d’au moins 100 mètres, distance jusqu’à laquelle je suis allé avec un taux de réussite de 100% (50 tests). L’intérêt de cette augmentation de portée, au delà des prises de vue très loin, réside, à mon avis, dans l’utilisation intérieur/extérieur pour éclairer l’intérieur d’une maison prise de l’extérieur la nuit ou faire sortir la lumière de derrière un obstacle. Cette augmentation est donc là surtout pour libérer votre créativité !

Parlons maintenant synchro flash, elle peut se faire au 1/1000e ! c’est bluffant! On parle ici de VRAI synchro flash au 1000e et pas de synchro haute vitesse qu’on obtient suivant par des une série de flash pour “tomber” sur le moment du déclenchement.

Résultat d’un test de portée

Comme je l’ai évoqué plus haut, j’ai fait un test de portée à 100 mètres. SB-800 sur le cactus v5 en mode récepteur et un émetteur utilisé avec le bouton “test”. J’ai réalisé 50 déclenchements successifs avec 100% de réussite (et 0 déclenchements non demandés)

Résultat d’un test de ratio de déclenchement

Suivant un protocole comparable au test de portée mais assis dans mon canapé, j’ai cette fois fait 100 déclenchements. Même résultat 100% de réussite.

Résultat d’un test en synchro 1/1000e

Je l’ai personnellement vérifiée avec mon Olympus C5050z qui a une hot shoe aux même spécifications que les reflex de la marque avec une utilisation conjointe avec un flash nikon SB-800.

EDIT: le C5050z possède un obturateur électronique ce qui permet d’avoir une synchro flash au 2000e (!), j’ai donc pu vérifier que les cactus permettaient bien de monter (descendre plutôt) au 1/1000e. Ensuite la limitation vient du boitier. Vous pourrez donc descendre à la vitesse de synchro de votre boitier…

En conclusion je dirai que ce sont les déclencheurs ayant le meilleur rapport qualité/prix. Je vais avoir des utilisateurs de pocket wizard qui vont crier au scandale car les cactus ne sont pas TTL. Je répondrai avec une simple question : pourquoi faire ? Pour ma part, dès 2 sources de lumières, je ne trouve pas que cela change la vie. Encore moins en studio où la lumière est réglable et maitrisée.

9 réponses

  1. christophe dit :

    C'est un bel article que tu nous as fait là ! Ils donnent vraiment envie ces nouveaux cactus V5 ! Je pense que je craquerai pour cette version, reste plus qu'à connaitre le tarif.

  2. Blackjake dit :

    Merci de cette review
    Cette V5 est bien tentante, et avec l'une des nouvelles possibilités révélée par Nicolas dans son article, ça devient carrément intéressant 🙂
    J'attends la suite…

  3. Fred dit :

    Merci à toi, je diffuse le tarif dès que j'ai le feu vert 😉

  4. Marc dit :

    Les cactus V4 marchant incroyablement bien, la seule chose qui me ferait changer serait la synchro 1/1000e. Maintenant reste à savoir quelle différence de prix entre V4 et V5…

  5. Anonymous dit :

    C'est le compact Olympus c5050z qui synchronise à 1/1000 (car il n'a pas de rideaux et possède un obturateur électronique). Les Cactusv5semblent de bonne facture, mais ne vont rien changer à la synchro.

  6. bik0z dit :

    Ça y est, les prix sont annoncés :

    Cactus Wireless Flash Transceiver V5 Duo
    Retail price: USD 59.95

    Cactus Wireless Flash Transceiver V5 Single
    Retail price: USD 34.95

  7. cedric dit :

    petite question de débutant: pour déporter un seul flash, le kit single suffit ou il faut tout de même le duo (un transceiver pour le boitier, un pour le flash?)
    Merci

  8. Fred dit :

    un pour émettre un pour recevoir

  9. Guib dit :

    Je viens de faire une vidéo de prise en main pour compéter ce test : http://www.guib.fr/test-video-cactus-v5.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.